Etudier en France

Vous souhaitez étudier en France ? Ce guide contient toutes les informations dont vous avez besoin pour étudier en France.

De nombreuses options pour étudier

Le système d’enseignement supérieur français compte des établissements de classe mondiale, un large éventail de programmes d’enseignement et divers programmes enseignés en français et en anglais.

Beaucoup de personnes rêvent de vivre et d’étudier à Paris. Mais n’oubliez pas d’envisager d’autres options. Des villes plus petites comme Grenoble, Montpellier, Toulouse et Rennes offrent un enseignement de grande qualité et une vie étudiante animée ! Le coût de la vie est moins élevé dans les petites villes et il est plus facile de trouver un logement.

Programmes

Les semestres d’études à l’étranger sont rares en France, de sorte que la plupart des étudiants étrangers suivent des programmes de diplôme ou des cours de langue.

L’année universitaire est divisée en deux semestres. Elle commence en septembre et dure jusqu’en juin. Les programmes d’études en France sont divisés en deux semestres :

  • Le premier cycle universitaire : Bachelor’s degree /License (3 ans)
  • Diplôme de troisième cycle : Master (2 ans)

Conditions d’admission – Premier niveau

Pour être accepté dans une université française, il faut être diplômé du lycée. Vous postulez via le site Internet Parcoursup à la première année d’une licence de 3 ans dans les universités publiques françaises et à la plupart des autres programmes de niveau de base (par exemple BTS, DUT).

Le site Internet Parcoursup a été développé pour simplifier l’accès à l’enseignement supérieur en France. Il remplace le processus d’admission Post-bac (APB).

Parcoursup s’adresse aux étudiants qui fréquentent la dernière année du lycée et qui envisagent de poursuivre leurs études dans un collège ou une université en France. 

Concours

Certaines écoles spécialisées, telles que les Grandes écoles, ont leur propre système de candidature et de sélection appelé “concours”. Un concours comprend souvent des épreuves écrites et orales qui évaluent votre motivation et vos connaissances. Dans certains cas, un processus de sélection spécial est organisé pour les étudiants étrangers.

Vérifiez le programme qui vous intéresse en consultant le site web de l’université ou en contactant l’équipe des admissions (vous trouverez les coordonnées sur le site web des écoles dans la section “Inscriptions” ou “Admissions”) ou le bureau international de l’école ou de l’université pour laquelle vous postulez.

Candidature directe à l’année 2 ou 3

Si vous avez déjà étudié au niveau universitaire, vous pouvez vous inscrire en deuxième ou troisième année de licence (L2, L3). Dans ce cas, vous n’utilisez pas Parcoursup, mais vous devez contacter le bureau international de l’université où vous souhaitez étudier. Pour en savoir plus, lisez notre article sur la façon de postuler à des universités à l’étranger.

Candidature – Masters

Pour les programmes de niveau master, vous devez vous inscrire directement auprès de l’établissement où vous souhaitez étudier. Consultez le site web de l’établissement pour connaître les conditions d’admission. Le site web Trouver Mon Master vous aidera à trouver un programme qui vous convient.

Quel est le coût des études dans les universités françaises ?

L’inscription via Parcoursup est gratuite. Les universités publiques ne demandent qu’un droit d’inscription assez faible.

Les frais d’inscription pour étudier une licence dans une université publique étaient de 184 euros par an en 2017-2018. Cependant, dans les universités privées, les frais d’inscription sont généralement beaucoup plus élevés. Consultez le site web de l’université pour plus d’informations et pour demander d’éventuelles bourses !

Frais d’inscription pour 2017/2018 :

  • Licence (bachelor) : 184 € (pour un an)
  • Master : 256 € (pour un an)
  • Programme d’ingénierie : 610 € (pour une année à l’Ecole d’ingénieur)
  • Doctorat : 391 € (pour un an)

Bourses d’études en France

Les frais de scolarité/inscription dans les universités publiques sont très bas, de sorte que les bourses ne sont pas aussi courantes qu’aux États-Unis. Cependant, les universités privées dont les frais de scolarité sont plus élevés disposent souvent de quelques bourses. Consultez le site web de l’établissement et contactez-les pour obtenir plus d’informations sur les bourses qu’elles proposent. Vous trouverez d’autres conseils dans notre guide des bourses pour étudier à l’étranger.